Finance

Portrait Alumni | Mathieu Abbati, ICCF@HEC Paris et ACCF@HEC Paris

Le 05 décembre 2022


"Grâce à ces programmes, j’ai pu prendre confiance en moi et en mes capacités, en montant sur des sujets toujours plus complexes, avec une clientèle plus exigeante. Résultat : j’ai pu ainsi valoriser mon parcours et intégrer un poste face à une plus forte concurrence

1. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous former et à rejoindre des certificats en finance d’entreprise ?

Après une licence en Banque-Finance en 2009, j’ai intégré le Crédit Mutuel, avec un parcours qui s’est depuis centré autour du domaine de la banque de détail. Depuis 5 ans, je suis Chargé de clientèle professionnelle. J’accompagne des commerçants, des professionnels libéraux, des artisans ou encore des petites entreprises avec un chiffre d’affaires inférieur à 3 millions d’euros dans leurs problématiques de financement et de gestion financière.

Il y a deux ans, je me trouvais dans un contexte d’évolution en interne sur mon poste, avec un plan sur 5 ans. Pour compléter mon dossier, j’avais besoin de parfaire mes connaissances sur les sujets de finance d’entreprise et d’analyse financière. L’ICCF@HEC Paris, un parcours certifiant, exigent et surtout reconnu, me permettait de ne pas seulement valider un acquis, mais bel et bien des compétences professionnelles recherchées.

2.  Qu’est-ce qui vous a le plus marqué avec ces deux formations ? 

En premier lieu, la qualité de l’intervenant et des cours. Je pense qu’on s’accorde tous à dire que Pascal Quiry est un pédagogue hors-pair, qui accorde une réelle importance à la marque HEC Paris et à la valeur des deux certificats. Il est particulièrement valorisant de ressentir la qualité du programme et le niveau d’exigence demandé pour réussir les cours et l’examen final. Ce qui nous permet de prendre confiance dans nos missions par la suite.

Ensuite, le format digital de la formation. La plateforme d’apprentissage est unique et simple d’utilisation. Les équipes de First Education Online sont toujours présentes et agréables, particulièrement réactives à nos questions. On est accompagné à chaque étape de notre parcours, avec une une forte entraide entre les participants de la formation. J’ai même réussi à créer une amitié à distance !

3. Avez- vous observé un impact de la formation sur votre vie professionnelle ?

Complètement. Ma culture financière a évolué. Je suis plus mature sur mon poste actuel. De façon plus générale, je dirais que j’ai désormais une ouverture d’esprit, une façon d’envisager les choses différentes. Plus intellectuel. Il ne s’agit pas seulement de cocher des cases, de façon mécanique. Au contraire, on est dans une forme de réflexion qui appelle à prendre de la hauteur sur les sujets et s’équiper des bons outils pour prendre des décisions et échanger de façon intelligente avec les décideurs. Cela ne veut pas dire que l’on a forcément la réponse sur la faisabilité des projets, mais il y a une démarche intellectuelle qui me permet aujourd’hui de présenter correctement les dossiers et de pouvoir échanger plus sereinement avec mes interlocuteurs.

Au-delà, ces formations m’ont permis de valoriser mon parcours et de pouvoir prétendre aujourd’hui à un nouveau poste à plus fortes responsabilités, là où ma candidature avait été refusée il y a deux ans. Une reconnaissance des mes compétences que je dois en partie à ma plus grande maturité sur mon poste, mais également aux connaissances acquises avec ICCF et ACCF.

Grâce à ces programmes, j’ai pu prendre confiance en moi et en mes capacités, en montant sur des sujets toujours plus complexes, avec une clientèle plus exigeante. Résultat : j’ai pu ainsi valoriser mon parcours et intégrer un poste face à une plus forte concurrence.

4. Selon vous, quel est l’intérêt de la certification ACCF@HEC Paris par rapport à ICCF@HEC Paris ?

L’ICCF@HEC Paris est un programme très riche et dense en contenu. Les cours abordent des thématiques parfois complexes, que l’on ne voit pas forcément tous les jours dans nos métiers en nous donnant les clés, pour mieux les comprendre et les assimiler. Cette compréhension pointue des enjeux de la finance d’entreprise en général, nous permet ensuite dans notre quotidien de mieux comprendre les dossiers que nous sommes amenés à traiter, des plus simples aux plus complexes.

L’ACCF@HEC Paris adopte une approche complémentaire, en apportant une réponse plus opérationnelle aux problématiques du financier. Si le contenu peut paraître moins dense à première vue, on approfondit réellement les connaissances acquises lors de la formation ICCF à travers des questions et des études de cas en lien direct avec l’actualité et toujours intéressantes à aborder.

 5. Un message à adresser aux professionnels qui hésiteraient à sauter le pas ?

N’hésitez pas à me contacter pour que je partage directement mon expérience ! Comme la plupart des participants de ces programmes, j’ai à cœur de le valoriser et de partager cette expérience humaine et enrichissante avec mon entourage, et plus globalement mes pairs. Chacun a quelque chose à retirer de cette aventure, à titre professionnel et individuel.

Aujourd’hui, j’attends d’ailleurs avec impatience de découvrir la nouvelle formation de First Education Online, ICCF2, dédiée aux politiques financières.

Partager

Retrouvez nos articles similaires