Qu’est-ce que la création de valeur et qui doit le savoir ?

Le 13 mai 2020

On entend tout et n’importe quoi sur la création de valeur. Certains, prenant l’air entendu de ceux qui « savent », à « qui on ne la fait pas »,  lui prêtent un caractère mystérieux, presque ésotérique. La création de valeur viendrait de l’innovation, du digital, de la compréhension d’un futur où les modèles économiques d’antan remettraient tout en cause…

Rien de plus terre à terre pourtant que la création de valeur : une entreprise crée de la valeur quand la rentabilité des capitaux qu’elle engage dépasse le coût de ce capital. La création de valeur est un concept financier, simple dans sa formulation, complexe dans ses implications : ROCE > WACC. Formule magique ? Le ROCE, c’est le Return On Capital Employed, autrement dit la rentabilité sur capital. Le WACC, c’est le Weighted Average Capital Cost, en français le coût du capital moyen pondéré.

Tout est dit, ou presque. Si la rentabilité de votre entreprise atteint 10% (pas mal a priori me direz-vous !) mais que le coût de votre capital est de 15%…patatras, votre entreprise détruit de la valeur et sa survie est, comment dire, improbable ! ROCE > WACC, cette formule financière simple conduit la stratégie de toute entreprise : augmenter la rentabilité et diminuer le coût du capital.

Comment augmenter la rentabilité ?

Voilà une stratégie que chacun connait bien : accroître les prix, les marges, l’efficacité, faire plus avec moins (c’est-à-dire obtenir les mêmes marges avec moins de capitaux engagés)… Facile à dire évidemment et une pression constante sur chacun en entreprise, quelle que soit sa position ou sa fonction, au commercial, aux opérations, aux RH etc.

Et comment diminuer le coût du capital ?

Ça c’est le boulot de votre Direction Financière. Une solution parait facile : emprunter plus puisque l’argent n’est pas cher en ce moment… Certes, sauf qu’en empruntant, le risque de l’entreprise augmente. Et si le risque augmente, les actionnaires vont en compensation exiger une rentabilité supérieure. Votre coût du capital moyen pondéré (WACC) va-t-il alors baisser ou monter ? Mmmmm…

Mais alors, c’est facile, pourriez-vous penser, il suffit de réduire le risque pris par l’entreprise ! Ah, mais bien sûr, évitons les nouveaux marchés, les innovations, évitons de nous développer et restons sur nos anciens marchés. La clé de la création de valeur : ne pas bouger, ne rien changer ? On sent bien que la vérité n’est pas là.

Voilà pourquoi connaître le principe de création de valeur et ses implications stratégiques pour l’entreprise est fondamental pour tout manager, quelle que soit sa fonction. Donner du sens implique de comprendre le cadre dans lequel s’inscrit la stratégie de l’entreprise et en quoi chacun, par ses actions, contribue à cet objectif incontournable : créer de la valeur.

Partager