Finance

Finance & ChatGPT : tout changer pour tout recommencer ?

Le 15 février 2023

Depuis quelques années, les Intelligences Artificielles (IA) génératives s'invitent sur le devant de la scène et dans le quotidien des Français. Dernière innovation en date : ChatGPT, un agent conversationnel - chatbot - nouvelle génération développée par la start-up californienne OpenAI, qui fascine autant qu'elle inquiète. Cette technologie pourrait-elle bien révolutionner le monde de la finance ? 

Romain Willmann, consultant chez Willmann Technologies et enseignant à l’emlyon business school, revient sur le potentiel de ChatGPT pour transformer le secteur financier.

Il est quasiment impossible d’avoir échappé au battage médiatique autour de ChatGPT, l’agent conversationnel d’OpenAI. Lancé en novembre 2022, le service a été testé par au moins 100 millions d’utilisateurs en deux mois, en faisant au passage l’application Web dont la base d’utilisateurs a connu la plus forte croissance jamais enregistrée. Un engouement qui n'a pas tardé à trouver écho parmi les géants de la tech, avec l'annonce de plusieurs projets similaires à destination du grand public. 

Techniquement, ChatGPT est un modèle d’IA conçu pour dialoguer avec un utilisateur en langage naturel. Il a été entraîné sur un vaste corpus de données, le rendant pratiquement capable de converser sur presque tous les sujets et de répondre à des questions techniques, comme le feraient un secrétaire, une juriste ou une programmeuse, en un clin d'œil, et ce, dans plusieurs langues. Sans surprise, cette polyvalence suscite autant d’intérêts que d’angoisse, y compris de la part du régulateur.

Si ChatGPT est conçu pour être généraliste, il convient de se demander comment le monde de la finance peut s’emparer de cette innovation. Le secteur est en effet l’élève modèle en matière d’adoption des nouvelles technologies, depuis le premier câble transatlantique en 1866 jusqu’aux algorithmes HFT qui sont aujourd’hui omniprésents parmi les markets makers, en passant par les distributeurs automatiques et les cartes à puces.

ChatGPT : quelles applications concrètes dans l'industrie financière ? 

D’abord, il est nécessaire de comprendre les principaux domaines d’application de ChatGPT.  L'utilisation de l'IA dans le secteur financier n'est pas une nouveauté, grâce notamment à sa capacité d'apprentissage et sa réactivité qui en font un levier de performance redoutable. Elle aide les banques à réduire les risques de fraude, rend les usines totalement autonomes et assiste même le fisc français dans la lutte contre l’évasion fiscale, grâce avec un potentiel d'analyse et d'alerte extrêmement pointu et rapide.  

Pour ce qui est de ChatGPT, l’outil est spécialement conçu pour traiter le langage naturel, par exemple en produisant des synthèses ou des textes. Le modèle est par contre beaucoup plus limité avec la logique ou les mathématiques. Les activités de financement et d'investissement, essentiellement régies par les nombres, devraient donc avoir de belles heures devant elles. La banque de détail semble par contre le domaine le plus propice à la transformation. La relation client a, en effet, déjà été largement confiée à des agents conversationnels. Ces derniers devraient de ce fait voir leur précision s’accroître avec le temps, à la grande satisfaction des utilisateurs qui bénéficient d’un accès permanent à un support utilisateur. Introduire de l’IA dans les services financiers n’est néanmoins pas une recette miracle et de nombreuses expérimentations, à l’instar des robo-advisors, n’ont pas toujours trouvé leur marché. 

Cependant, l’IA reste un domaine en pleine expansion. ChatGPT est d’ailleurs décrit par ses concepteurs comme un prototype. Ses corpus de données sont par moment obsolètes, puisqu’ils datent pour la plupart du quatrième trimestre 2021. Même si ce point peut paraître un détail technique, il limite considérablement les champs d’application des modèles d’IA grand public dans le monde professionnel. La conjoncture économique est en effet particulièrement changeante : des modèles qui utilisent des taux d’intérêt de 2021 ou méconnaissent des événements géopolitiques majeurs, comme l’invasion de l’Ukraine, ne sont pas forcément décisifs, en particulier dans la banque, une activité construite sur la confiance et la précision.

La révolution ChatGPT : rendre l'IA accessible

Il est fortement probable que la véritable rupture introduite par ChatGPT ne réside pas dans la finesse des algorithmes et la qualité des réponses. Les applications des modèles similaires à ceux d’OpenAI sont nombreuses et séduisent déjà de nombreux particuliers ou jeunes entreprises, structurellement plus promptes à s’emparer des innovations que les organisations plus matures. Un futur où la commerciale, la graphiste et la développeuse la plus performante d’une firme est une IA n’est donc pas si loin.

Les praticiens comme Yann LeCun - directeur de la recherche de Meta - sont unanimes sur le fait que le modèle n’est pas impressionnant par rapport à l’état de l’art. Le principal changement est par contre qu’OpenAI a fait sortir l’IA des laboratoires pour la rendre accessible via une interface graphique simple et une connexion Internet ordinaire. Traditionnellement, les librairies d’IA nécessitent au contraire énormément de puissance de calcul, des phases d’entraînement consommatrices de données et des compétences techniques, la réservant à quelques institutions académiques et une poignée d’entreprises. Ce changement radical n’est pas sans rappeler l’essor des PC face aux mainframes dans les années 80. À l’époque, une jeune entreprise de Seattle - Microsoft - faisait en effet le pari de travailler avec des machines d’une puissance limitée, mais compactes et abordables, à une époque où l’industrie informatique était au contraire dominée par des ordinateurs aussi puissants que massifs. Rétrospectivement, la polyvalence des PC leur a permis de s’imposer et de transformer en profondeur les modes de production et de consommation. C’est toute la peine que l’on peut souhaiter à OpenAI, qui compte d’ailleurs… Microsoft parmi ses actionnaires.

Quelques exemples de prompts pour découvrir ChatGPT à destination du financier 

  • - Tu es un analyste financier de renom. Créer un rapport de recherche sur un marché ou une tendance spécifique aux services financiers. 
  • - Rédiger un tutoriel sur la façon d'utiliser Chat GPT pour générer des états financiers / des rapports pour nos clients.
  • - Rédiger un article de blog sur les avantages de l'utilisation de cet outil pour la comptabilité et la finance.
  • - Créer une liste de 5 outils que tout financier devrait utiliser.
  • - Rédiger une étude de cas sur la manière dont cet outil a aidé une entreprise à rationaliser ses processus comptables.
  • - Résumer le rapport suivant, en extrayant et en mettant sous forme de liste les chiffres et exemples clés. 

Pour conclure, la promesse de ChatGPT est de mettre une IA entre toutes les mains. C’est une proposition de valeur unique, qui semble déjà trouver son marché. Les impacts des modèles conçus par OpenAI pour le monde professionnel sont par contre plus diffus et difficiles à évaluer à court terme. Les acteurs les plus matures du secteur financier travaillent en effet depuis des décennies sur l’automatisation de leur processus et les consommateurs rencontrent des algorithmes quotidiennement, sur une place de Bourse ou en joignant leur service support.

Vous souhaitez en découvrir plus sur l'IA et ses applications dans vos métiers ? Participez à nos formations en vidéo learning Les fondamentaux de l'IA, IA et deep learning appliqués aux métiers du contrôle et IA & Prise de décision. 

Partager